Bêtises et Volup’thé

Un lieu magique au cœur de Besançon qui ne laissera indifférent ni vos papilles ni votre regard !

betises et volup thé 02 betises et volup thé 04 betises et volup thé 03 betises et volup thé 05 betises et volup thé 06

Infos pratiques

Type d'établissement : Restaurant
Catégories : brunch, cuisine du monde, sans gluten
Influences : Régional français
Ambiance : Branché, Romantique
Montant moyen : inférieur à 15€
Moyens de paiements : Carte bancaire, Chèque, Espèces, Ticket resto, Chèque vacances
Animaux bienvenus.
Terrasse : Oui
Langues parlées : Anglais
Accessibilité handicapés
Accès WiFi

Plan

Bêtises et Volup’thé

79 Rue des Granges, 25000 Besançon, France

Un lieu magique au cœur de Besançon qui ne laissera indifférent ni vos papilles ni votre regard !

8 thoughts on “Bêtises et Volup’thé”

Nous avons bien mangé en végétariens et végétaliens, honnêtement la présentation était superbe, la salade qui m’a été servie était délicieuse
Je recommande même si un peu plus de choix sans produits animaux serait un plus

Belle déco pour un restaurant cosy. Je suis végétalien et le choix se limite à 2 choix de plats (une salade et un brunch) et deux desserts (un flan croquant et un autre dont je ne me souviens pas). Les repas omnis était corrects selon mes collègues. Pour ma part, le brunch et le flan croquant étaient du même acabit mais pas exceptionnel.
Je m’attendais à un burger vegan mais il n’avaient qu’une version végétarienne malheureusement (confirmé au téléphone).

Je déconseille fortement ! Certes on peut manger végétarien (enfin, pour certains plats, le plat végé est juste le plat omni moins la viande… et pour la même somme et pas très copieux en plus). La patronne est exécrable : il n’y a qu’à voir comment elle répond aux commentaires sur la page Facebook, elle refuse l’accès aux personnes en fauteuil et aux poussettes, sans parler de l’oiseau en cage. Alors oui c’est vege, c’est bon, mais le contact humain : zéro.

Je suis retournée dans ce restaurant hier soir comme prévu, et ce coup ci j’ai été déçue. J’ai choisi mon plat mais je n’avais pas la bonne carte donc j’ai du finalement me rabattre sur autre chose. Puis ils nous ont oublié pour le dessert. Au bout de 35 minutes mon mari est allé voir, et nous l’avons enfin eu. Son velouté mangue litchi était bourré de fils donc fort désagréable en biu hé, son croquant au chocolat un vulgaire morceau de chocolat en forme d’animal. Ma tartelette au chocolat à failli me casser les dents tellement c’était dur.
Aucun geste commercial et aucune excuse de l’attente…. Je n’y retournerai plus !

L’endroit est sympa et tranquille, on peut y discuter sans être assourdi par la musique et on peut prendre son temps pour consommer. L’oiseau en cage refroidira forcément les véganes. Je n’ai pas testé le burger, comme je suis passée l’après-midi, j’ai juste pris un café avec une crème de soja. Un peu tristounette, la crème, hélas, un peu le cliché du truc sans goût, sans couleur et sans texture que certains omnis pensent que nous mangeons tous les jours! Peut mieux faire, donc, mais l’initiative est bien sûr à encourager en y allant et en n’hésitant pas à faire des remarques à la patronne qui est sympa et discute volontiers (s’il n’y pas trop de clients, naturellement).

Un restaurant où omnis et vegetaliens peuvent manger ensemble, c’est un vrai plus !
Ambiance sympathique, serveuse et patronne sympa, moyennement adepte de l’oiseau en cage mais ce n’est pas qu’un restaurant vegan, donc…
J’y retournerai, j’ai mangé un burger vegan délicieux, il me reste d’autres choses à tester !

Déçue du premier contact : entrée pour demander une carte afin d’y revenir ultérieurement, je vois une jolie colombe dans une petite cage… 🙁 Je fais gentiment la remarque que ce n’est pas sympa de mettre un oiseau en cage et le jeune serveur m’a répondu super désagréablement et l’air super agacé ! Je peux comprendre qu’il le soit, mais qu’il le montre, non !
Je vous passe la conversation un peu tendue…
Heureusement la patronne a rattrapé le coup. Il n’en reste pas moins qu’un animal pour déco ça refroidit.. Dommage, le reste du décor est chouette et la carte appétissante 🙁

Un endroit unique, ou les plats sont aussi beaux et bons que la décoration. On s’y sent comme chez sois et le service est super !
On peut y trouver des plats végétariens, végétaliens et même du faux-gras !
Je le conseille fortement, surtout pour un repas en amoureux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez ici vos plus belles découvertes gustatives en publiant jusqu'à 3 photos prises dans cet établissement.

1

14 octobre 2018 : L’Auberge de l’arc-en-ciel dans le Gault & Millau La Voix du Nord
02 octobre 2018 : Claire Vallée : La cheffe vegan qui a conquis le guide Michelin Cheek Magazine
01 octobre 2018 : La maison d’hôtes végétalienne de la Beuratte propose des séjours vegan aux vacanciers Vosges Matin
23 septembre 2018 : À Trémargat, Coriandre ajoute le vegan à ses menus Ouest-France
22 septembre 2018 : 8ème édition de la Fête de la Gastronomie à Angers Angers Info
20 septembre 2018 : Un défi végan pour le chef Jean-Michel Leclerc, chef de l’auberge de la Treille à Avignon. France Bleu
Toute la revue de presse