Loving Hut Paris

« La paix commence dans notre assiette ». Loving Hut est un des premiers restaurant vegan de Paris

Lovinh Hut Paris 05 Lovinh Hut Paris 04 Lovinh Hut Paris 07

Infos pratiques

Catégories : bio, cuisine du monde, sans gluten, Établissement uniquement végétalien
Influences : Vietnamien
Montant moyen : 15-30€
Moyens de paiements : Carte bancaire, Espèces, American Express, Ticket resto
Animaux bienvenus.
Terrasse : Oui
Langues parlées : Anglais
Accessibilité handicapés
Type d'établissement : Restaurant
Accès WiFi

Plan

Loving Hut Paris

92 Boulevard Beaumarchais, 75011 Paris, France

« La paix commence dans notre assiette ». Loving Hut est un des premiers restaurant vegan de Paris

9 réflexions sur “ Loving Hut Paris ”

Restaurant très sympathique, les plats servis sont de qualité et ont beaucoup de goût. Je recommande ce restaurant. En plus le personnel est très agréable.

Restaurant avec un accueil agréable. le cadre est simple, mais agréable et propre.
Il est sympa de pouvoir acheter quelques produits vegans sur place, on est bien conseillé aussi.
La cuisine est bonne, mais n’a rien d’exceptionnel. L’assiette d’inspiration Bo Bun est copieuse et bonne. Certains plats sont chers pour ce qu’ils sont (rapport qualité/prix moyen tout dépend des plats).
Une amie demande un « perrier et si possible avec une rondelle citron (pas sur la carte) », on lui a dit que c’était exceptionnel la rondelle de citron (je ne crois pas que ce soit une ruine non plus).
Je n’y retournerai pas malgré tout, préférant découvrir d’autres restaurants. Mais si on aime la cuisine simple, on peut y aller

Les restaurants Loving Hut se trouvent dans plusieurs pays et ayant eu la chance de diner dans la version singapourienne de ce restau 100% végétal j’avais vraiment envie de me rendre dans celui de Paris. J’ai déjeuné la bas deux fois cette semaient ai pu gouter: le wrap vege midi (salades et protéines végétales), le joyeux croquant (schnitzel vegan) et les rouleaux de printemps à l’avocat ainsi que le cheesecake et le gâteau au chocolat. Je dois avouer que la qualité de la nourriture est excellente et le cheesecake est tout simplement incroyable (le meilleur que j’ai mangé)…les deux seuls points négatifs restent le fait que la carte semble manquer un peu de cohérence et que les prix pratiqués me paraissent trop élevés notamment au niveau des entrées. Je trouve cela un peu dommage car les petits budgets ne peuvent pas se permettre d’aller chez Loving Hut régulièrement et/ou de découvrir tous les plats proposés ce qui peut être un frein à l’avancée du végétalisme à mon sens (ceci ne s’applique pas qu’à ce restaurant précisément bien sur).

L’un des meilleurs restaurants végan de paris. J’adore tout simplement. La cuisine est excellente, surtout la crêpe aux champignons ainsi que les entrées. J’y mange régulièrement et je suis toujours autant satisfaite.
Je recommande Loving hut à tout le monde.

Le meilleur Cheescake vegan que j’ai eu la chance de manger!

Soupe Pho, et bo bun vraiment bon. Le burger est aussi bon, un peu cher comparé à d’autre endroits, mais la qualité est la. Toujours un plaisir de manger la-bas.
De plus le petit coin épicerie est top.

Testé pour la deuxième fois il y a quelques jours et finalement ce sera la dernière. Vraiment trop cher pour ce qui est servi : du tofu mariné et du riz nature en l’occurrence. Autant aller chez Tien Hyang !

Ce restaurant végétalien de qualité est une franchise qui fait partie de la chaîne internationale des Loving Hut, reliée à la « Supreme Master Ching Hai International Association » (SMCHIA). D’où une télé dans le resto (discrète) qui délivre des vidéos de Maître Suprême (une ancienne bonzesse tibétaine), sous-titrées en 19 langues. Le but, promouvoir le végétarisme, dans une énergie positive, en lien avec une élévation spirituelle.
Le resto offre un service attentionné. La qualité y est remarquable. La cuisine est ici de type asiatique-fusion et utilise beaucoup le soja. Pas de self, peu de variété en légumes mais une excellente salade Aulacienne est proposée et les entrées, comme les plats, sont appétissants et d’une simplicité raffinée. Certains desserts valent le coup.
L’intérieur, épuré et relaxant, comporte un mini espace bouquins-épicerie. En fonction du temps, on peut manger sur le trottoir a l’extérieur. Tout est fait sur place, sans micro-ondes, ce qui explique parfois le temps d’attente mais ça reste correct. Les plats principaux sont une peu chers pour en faire une cantine car il n’y a pas de menu, mais il sont roboratifs.

Ce restaurant végétalien de qualité est une franchise qui fait partie de la chaîne internationale des Loving Hut, reliée à la « Supreme Master Ching Hai International Association » (SMCHIA), présidée par une femme (dite Maître Suprême donc) dont l’enseignement, sous-titré en19 langues, est parfois diffusé sur un écran vidéo en continu (son site http://www.godsdirectcontact.org/). On peut tout à fait faire abstraction de tout cet aspect gourou-New-Age mais le discours reste simple et sensé, non sectaire (promouvoir le végétarisme, dans une énergie positive, en lien avec une élévation spirituelle).
Le resto offre un service attentionné. La qualité y est remarquable. La cuisine est de type asiatique-fusion et utilise beaucoup le soja. Ici, pas de self contrairement à d’autres Loving Hut d’autres pays, et peu de légumes et crudités (mais une excellente salade Aulacienne est proposée) mais les entrées comme les plats sont d’une simplicité raffinée et en général goûteux. Certains desserts valent vraiment le coup. L’intérieur, épuré et relaxant, comporte un mini espace bouquins-épicerie. En fonction du temps, on peut manger sur le trottoir à l’extérieur. Tout est fait sur place, sans micro-ondes, ce qui explique un temps d’attente plus ou moins long mais correct. On peut regretter qu’il n’y ait pas de menu attractif, les plats principaux étant une peu chers pour en faire une cantine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez ici vos plus belles découvertes gustatives en publiant jusqu'à 3 photos prises dans cet établissement.

1

13 octobre 2017 : Châteauroux. Une soirée végane à L’ardoise de Nico La Nouvelle République du Centre-Ouest
01 octobre 2017 : Cuisine végétale et bienfaisante France Inter
29 septembre 2017 : Brive : une soirée gastronomique pour les végans France 3
22 septembre 2017 : Manger vegan au resto Radio Breizh
22 septembre 2017 : Le restaurant Zest relève le défi VegOresto Ouest France
21 septembre 2017 : Un menu gastronomique végane pour la Fête de la gastronomie à Chartres L'Echo Républicain
Toute la revue de presse